Certaines années, le climat a connu quelques événements qui ont pu marquer les mémoires :

-année 1976 : sécheresse forte

-année 1956 : période glaciale en février

-année 1927 : un ouragan particulièrement violent


 

Le gros ouragan d'août 1927 est relaté dans "le Journal" ci-contre.

 

Pendant longtemps il est resté dans les mémoires des Écochois.

 

Certains arbres non complètement déracinés se sont péniblement redressés et restèrent inclinés leur vie durant. En témoigne encore ce vieux noyer en avril 2017, à l'arrière d'un pommier plus droit.

 


Devant le nombre de grumes à traiter (débardage, sciage...) un chantier temporaire est installé à juin, comme le montre la carte postale ci-dessous. A noter : derrière le clocher sur les hauteurs de Berthillot on repère les chablis et les trous laissés par l'ouragan.