Divers chemins pour aller à l'école.... De nos jours les enfants sont amenés jusqu'aux portes de la classe en automobile. Mais il n'en a pas toujours été ainsi ; dans les années 1960 encore tous les enfants allaient au bourg à pied ; il est vrai qu'on commençait vers 5-6 ans seulement puisqu'il n'y avait pas de classes maternelles. En 1962 encore, il y avait 2 écoles : celle d'en haut (école actuelle) pour les CP et CE1, CE2 et celle d'en bas (l'actuelle mairie) pour les CM1, CM2, CFE1, CFE2, cette dernière menant au certificat d'études. En 1962, la "maîtresse" de l'école d'en haut était Janine Rondepierre, celle de l'école d'en bas, Janine Meynier. L'une était originaire de Lapalisse dans l'Allier, l'autre de Sainte Anastasie dans le Cantal.


En 1961, les deux classes réunies pour la photographie (dans la cour de l'école d'en bas devant l'entrée du logement des institutrices. Malheureusement pas moins de six élèves présents en 1961 sont depuis décédés.


Pour arriver jusqu'au bourg...

par exemple le chemin de la Madone emprunté par les enfants de l'Ardillat, de Fonterest, de Fillon. Ici photographié en 2016 ; il était très semblable, à ceci près : les ornières creusées au passage des roues à bandage ont disparu.


...par exemple le chemin de Laval mais à l'époque non goudronné, pour les enfants de Laval et de Gourlaine

Rien n'empêchait cependant des détours : ceux de Laval passant avec ceux de Fillon ou vice-versa, parfois pour des bagarres qui pouvaient aussi se dérouler Chi Barnay lorsque les deux cheminements se rejoignaient


... par exemple le chemin de La Forest, c'était le plus passager : enfants de La Quichère, du Crot des Bois, de Chi forest, de la Forest s'y rejoignaient. Le point de rencontre ci-dessous voyait chaque jour arriver ceux de la Quichère (à gauche), ceux du Crot des Bois (à droite) et ceux de Chiforet, notamment dans cette maison qui abritait une famille nombreuse (dont trois se retrouvent dans la photo du haut)


 

 

 

Ceux du But cheminaient ici


 

Les enfants de Juin, des Seignes, de Cadolon arrivaient par cette route et là, les rejoignaient ceux de Vatron